En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Digital Guardian annonce la disponibilité de son nouvel agent pour MacOs

Publication: 10 janvier

Partagez sur
 
Digital Guardian annonce la disponibilité de la version 7.6 de son agent de Data Loss Prevention (DLP) pour macOS...
 

La société étend ainsi ses fonctionnalités de protection des données pour permettre la prise en charge du dernier système d’exploitation Apple à savoir le macOS 10.15.x Catalina. Cette dernière version inclus également la compatibilité avec les versions précédentes de macOS à savoir la 10.14 Mojave et la 10.13 High Sierra.

L’adoption de Mac dans les entreprises continue de croître en même temps que les avantages provenant de l’utilisation de ces appareils. Lors de son intervention à la conférence Jamf Nation User Conference (JNUC) en 2019, le CIO d’IBM Fletcher Previn a témoigné de la fidélité et de la performance des employés d’IBM utilisant les appareils Apple par rapport aux utilisateurs de PC sous Windows. Pour illustrer ce propos, il mentionnait que 22 % des utilisateurs de macOS dépassent leurs objectifs par rapport aux utilisateurs de Windows. En termes de ventes, les utilisateurs de macOS affichent également des performances supérieures aux utilisateurs Windows en finalisant des contrats 16 % plus élevés que leurs homologues.

Bien qu’il ne s’agisse que d’un exemple isolé, l’adoption continue des appareils Apple sous macOS dans un large éventail de secteurs d’entreprise oblige les cadres dédiés à la sécurité des informations à prendre des mesures adéquates en termes de protection des données par rapport à celles en vigueur sous Windows et Linux.

Ce challenge pour les équipes de sécurité n’est plus d’actualité. Les entreprises ont maintenant à disposition une solution de prévention des pertes de données (DLP) professionnelle pour macOS qui leur apporte le même degré de visibilité et de contrôle des données que ses homologues.

«  Les équipements Mac contiennent souvent certaines des données et des propriétés intellectuelles les plus précieuses de l’entreprise en raison du profil de leurs utilisateurs, qui englobent généralement des cadres supérieurs et des ingénieurs en R&D  », explique Ben Cody, vice-président senior de la gestion produit chez Digital Guardian. «  Depuis sa conception initiale, Digital Guardian s’est dédié à la protection de données sous macOS. Que les organisations utilisent exclusivement macOS ou de façon sélective, les professionnels de la sécurité ont besoin d’une solution DLP complète pour surveiller et protéger leurs données les plus sensibles. »

Digital Guardian propose toutes les fonctionnalités dont les équipes de sécurité ont besoin pour assurer la protection des données sensibles sur les appareils Apple sous macOS, notamment :

- Visibilité des données de l’entreprise : Digital Guardian enregistre les événements des terminaux pour produire une visibilité complète afin d’éviter la perte de données. Des espaces de travail prédéfinis permettent également aux équipes de sécurité de consulter et trier des événements tels que l’exfiltration de données ou l’accès aux fichiers confidentiels sur macOS.

- Blocage actif : Contrairement aux autres offres de protection des données pour macOS, Digital Guardian permet aux équipes infosec d’arrêter la perte de données de façon proactive c’est-à-dire, avant qu’elle ne se produise, plutôt que de les alerter d’un incident de sécurité après les faits. L’Agent Digital Guardian pour macOS est en mesure d’afficher les événements de données dans les applications et d’y automatiser les actions. Les experts de la sécurité peuvent également y remédier en temps réel en un seul clic.

- Compatibilité avec les plateformes Windows et Linux : Les entreprises ont moins de marge que jamais pour décider des machines qu’utiliseront les employés et collaborateurs de l’entreprise. Les agents DLP multiplateformes de Digital Guardian, destinés aux terminaux, peuvent fonctionner en toute fluidité aussi bien dans des environnements macOS que Windows et Linux. Digital Guardian place les informations les plus sensibles d’une organisation au centre de toutes les activités de protection des données, de suivi des activités et de réponse et ce, quel que soit le système d’exploitation.

http://www.digitalguardian.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: