En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’adoption Cloud d’AMD EPYC™ se poursuit avec Google Cloud

Publication: 21 février

Partagez sur
 
Les nouvelles machines virtuelles Google Compute Engine N2D sont basées sur la seconde génération de processeurs AMD EPYC™ et offrent des économies et des améliorations de performance à deux chiffres par rapport aux instances existantes de la série N...
 

AMD et Google Cloud ont aujourd’hui annoncé la disponibilité de machines virtuelles N2D Beta sur Google Compute Engine avec en leur cœur les processeurs AMD EPYC de seconde génération. La famille de VM N2D constitue une excellente option pour les clients avec des workloads génériques et haute performance qui ont besoin d’un équilibre entre calcul et mémoire.

Les VM N2D bénéficient des avantages suivants :

- Les processeurs AMD EPYC de seconde génération offrent une flexibilité accrue pour les clients afin de choisir la meilleure VM pour leurs workloads avec des performances jusqu’à 39% supérieures sur le test Coremark face aux instances N1 comparables tout en offrant des économies allant jusqu’à 13% face aux instances séries N,

- Les configurations CPUs 128 et 224 offrent une bande passante mémoire jusqu’à 70% supérieure comparativement aux VM existantes dans le catalogue Google Compute Engine pour les workloads HPC qui exigent une bande passante mémoire importante,

- Accès à une bande passante mémoire et un nombre de cœurs supérieurs, pour des améliorations de performances de l’ordre de 100% sur divers benchmarks et notamment Gromacs et NAMD, comparativement aux vCPU n1-standard-96.

« Les fournisseurs Cloud et hébergeurs à travers le monde entier témoignent de l’adaptabilité fantastique en termes de cœurs et de la bande passante mémoire massive des processeurs AMD EPYC de seconde génération. Les impressionnantes économies de TCO et les records de performances sont également salués » indique Forrest Norrod, senior vice president et general manager, Datacenter et Embedded Solutions Business, AMD. « AMD et Google ont travaillé de concert sur ces VM initiales pour permettre aux clients Google Cloud de profiter d’expériences haute performance et économiques sur une large gamme de workloads, et nous continuons de travailler ensemble pour proposer des expériences tout au long de l’année et au-delà. »

Processeurs AMD EPYC au cœur du Cloud d’aujourd’hui

Les processeurs AMD EPYC animent plus de 120 types de VM chez les fournisseurs Cloud et les hébergeurs à travers le monde donnant aux clients un accès à des solutions puissantes, économes et flexibles. Les VM N2D Beta de la plateforme Google Cloud sont disponibles dans les régions us-central1, asia-southeast1 et europe-west4 avec davantage de régions en préparation. Vous pouvez en savoir plus sur les VM et la plateforme Google Cloud sur le billet de blog ici et visiter la console Google Cloud pour démarrer.

http://www.amd.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: