En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Cloudiway : Faire coexister et bien gérer ses messageries

Par Sacha Blaise Marketing Manager, Cloudiway

Publication: 27 avril

Partagez sur
 
Le climat concurrentiel que nous connaissons ces dernières années a fortement stimulé l’appétit de nombreuses entreprises qui ont accéléré leurs opérations de croissance externe...
 

Ainsi, chaque jour, le nombre d’opérations de fusion et acquisition ne cesse de croître, et ce, auprès des entreprises de toute taille et de tout secteur. Au-delà des nombreux aspects humains liés à ces opérations, force est de constater que l’un des principaux enjeux est également de rationaliser les infrastructures informatiques des entreprises et d’assurer plus globalement des migrations n’impactant pas leurs activités opérationnelles.

S’appuyer sur un système d’information disponible et n’impactant pas la performance

Ce point-clé souvent évoqué dans un second temps est un axe majeur à intégrer dès le départ dans son projet de fusion et acquisition, notamment pour les grands comptes où le nombre de collaborateurs et la multiplicité des environnements utilisés sont un défi majeur. L’objectif dans cette situation est clair : garantir une interopérabilité entre les différents systèmes.

Pour donner plus de perspectives à notre propos, prenons l’exemple concret d’une entreprise confrontée à la gestion de plusieurs environnements de messagerie suite à une fusion. Son enjeu sera donc non seulement de faire coexister des environnements hétérogènes dans un premier temps, puis d’assurer une migration sans rupture d’exploitation.

Les utilisateurs devront donc :

- Effectuer une recherche de disponibilité de calendriers, bien qu’ils utilisent chacun un environnement différent ;

- Recevoir et envoyer des mails lors de situations de migration longues, permettant ainsi une coexistence entre les environnements qui partagent lors de la migration un seul nom de domaine de système de messagerie ;

- Automatiquement créer des contacts partagés afin de maintenir des carnets d’adresses à jour dans les deux environnements.

L’ensemble de ces éléments met en avant le besoin de faire cohabiter des environnements hétérogènes et de simplifier des processus de migration souvent longs et fastidieux. Les utilisateurs ne sont ainsi pas bouleversés dans leur quotidien et n’ont pas à subir de rupture d’exploitation..

Les opérations de fusion-acquisition nécessitent donc de s’appuyer sur une réflexion de fond quant aux incidences sur le système d’information qui joue un rôle croissant dans leur fonctionnement.

Il est donc stratégique de prendre des dispositions pour s’assurer que les migrations à effectuer n’impactent pas la productivité des organisations qui doivent rester agiles et réactives pour rester performantes.

http://www.cloudiway.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: