En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

François Fleutiaux, de Fujitsu, rejoint T-Systems

Publication: 27 juin

Partagez sur
 
Le conseil de surveillance de T-Systems annonce aujourd’hui la nomination François Fleutiaux, un français venu de la société Fujitsu, à la tête de la division IT de T-Systems, branche B to B de Deutsche Telekom...
 

François Fleutiaux sera à la tête de la plus grosse division de T-Systems. Cette division IT et internationale du Groupe accompagne les entreprises sur la voie de la numérisation. Forte de 27 000 salariés, elle exploite des centres de données répartis à travers le monde entier et développe des solutions informatiques sur mesure pour les professionnels. Ce poste était resté inoccupé depuis l’intégration du Dr Ferri Abolhassan au comité de direction de Telekom Deutschland à l’automne 2016.

François Fleutiaux a intégré le secteur informatique voici près de 30 ans. Né en France, il a occupé différents postes de management chez IBM dès 1989 notamment dans l’outsourcing, le consulting et les services d’intégration. En 2006, il est ensuite devenu directeur général en charge des activités d’Unisys en Espagne, pour étendre ses fonctions à la région Europe du Sud. A partir de 2010 il a été en charge de l’externalisation des ventes en Europe. François Fleutiaux a rejoint Fujitsu en 2012 en tant que vice-président senior responsable de l’Europe occidentale et depuis 2015 il était responsable du développement des activités de Fujitsu en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Inde.

Reinhard Clemens, PDG de T-Systems commente à propos de cette nomination : « Je suis ravi d’avoir trouvé en François Fleutiaux un nouveau membre du conseil d’administration qui possède une grande expérience à la fois dans le domaine des affaires internationales et en externalisation informatique. Plus de la moitié de nos collaborateurs sont basés en dehors de l’Allemagne. Rendre le comité de direction de T-Systems plus international va donc dans le bon sens. » Il ajoute : « Je tiens à remercier Christoph Ahrendt et le Dr Stefan Bucher pour leur dévouement et leur engagement pendant la période intérimaire. Ils ont soutenu avec professionnalisme et jusqu’au bout l’activité de la division IT en plus de leurs autres tâches et ont assuré des opérations de façon fluide pour nos clients ».

Avec une présence dans plus de 20 pays, 43 700 collaborateurs et un revenu externe de 7,9 milliards d’euros en 2016, T-Systems est l’un des leaders mondiaux des services numériques.

http://www.t-systems.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: