En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ABB France et Ubiant annoncent leur collaboration autour de la plateforme smart Grid Ready « Hemis Community »

Publication: Juin 2015

Partagez sur
 
« Hemis community » est une plateforme d’ajustement décentralisée qui réconcilie confort et contraintes énergétiques...
 

Chaque bâtiment, équipé de la technologie « Hemis », prend des décisions de façon autonome pour contribuer à l’ajustement du réseau électrique sans affecter le confort des usagers. La plateforme « Hemis community » utilise la technologie disruptive de Ubiant basée sur de l’intelligence artificielle bio-inspirée.

Emmanuel Olivier, PDG de Ubiant, déclare : «  Nous sommes reconnaissants qu’un groupe comme ABB soutienne l’innovation issue d’une start-up comme Ubiant ».

Les premiers déploiements sont en cours dans le cadre d’une expérimentation portant sur la réhabilitation thermique de logements sociaux.

La DREAL Rhône-Alpes a initié un projet ayant pour objectif d’expérimenter différents types de techniques de rénovation sur des logements individuels et d’en mesurer les performances énergétiques et de confort sur une longue durée. La gestion active basée sur la technologie « Hemis » sera déployée sur les différents bâtiments de cette expérimentation. Le déploiement est en cours pour 50 premiers logements, sur le site de la Montagnette à Ugine (Savoie) qui est géré par l’OPHLM d’Ugine. Il sera opérationnel fin 2015. La Région Rhône-Alpes, les fonds européens du Feder et l’Ademe soutiennent ce projet.

Des interfaces inédites permettent de gérer les facteurs environnementaux ressentis par les occupants.

Pour garantir le confort, le système s’appuie sur un ensemble de capteurs, permettant de superviser en continu l’évolution de tous les facteurs énergétiques nécessaires pour une meilleure prise de décision. Chaque pièce dispose d’un « Room-Manager » permettant de collecter les informations relatives à la température ambiante, la luminosité, la qualité de l’air et la présence. Guidé par les intentions de l’usager en matière de confort et d’activité, le système maintient en continu un équilibre satisfaisant entre les différents objectifs, qui peuvent être antagonistes.

Un tableau électrique intelligent et connecté au compteur « Linky ».

Le compteur communicant « Linky » ne propose aucun afficheur déporté qui restitue l’information sur le lieu de consommation de l’énergie.

ABB France et Ubiant proposent un tableau électrique pré-équipé de la technologie « Hemis » relié au compteur « Linky ». Celui-ci permet de relever la consommation électrique de tous les équipements du bâtiment et de les actionner. Il récupère également des informations de confort de l’usager transmises par l’intermédiaire des « Room-Managers ». Grâce aux propriétés d’auto-organisation de la technologie, l’ajout, la suppression ou le déplacement d’un appareil, se fait instantanément sans redémarrage. La solution proposée est ouverte et interopérable aux différents écosystèmes du bâtiment dès lors que les industriels respectent le référentiel « Ready to Service » de la SBA (Smart Buildings Alliance for Smart Cities). Sébastien Meunier, Directeur du marché Tertiaire, Building & Living Space d’ABB France, déclare : « Seules les solutions ouvertes et interopérables à l’échelle mondiale permettront de faire émerger des services numériques sa haute valeur ajoutée et structurant pour la filière éco-électrique ».

ABB France s’associe à des partenaires technologiques et de services pour offrir des solutions à forte valeur ajoutée pour les bâtiments connectés. Ces solutions allient flexibilité, sécurité, confort des occupants et simplicité d’utilisation pour une meilleure productivité.

Une nécessaire interopérabilité des écosystèmes pour construire les bâtiments intelligents de demain.

A court terme, le verrou technologique ne réside pas dans l’existence du matériel (capteurs et actionneurs) dans le bâtiment, mais dans les protocoles de communication entre les appareils. La généralisation des smartphones a désenclavé les bâtiments mais l’étape suivante repose sur une « vraie » interopérabilité des systèmes à basse consommation et résiliente.

http://www.abb.com

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique