En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Flexera renforce sa suite d’optimisation des actifs informatiques

Publication: 28 septembre

Partagez sur
 
L’association des technologies des deux éditeurs réunira des capacités d’optimisation des dépenses en logiciels, matériel, SaaS, PaaS et IaaS de premier plan sous la bannière de Flexera...
 

Flexera annonce le rachat de RightScale, leader incontesté de la gestion et de l’optimisation des coûts du multi-cloud. Flexera bénéficie ainsi de la meilleure offre de gestion des actifs informatiques (logiciels, matériel, SaaS et autres services cloud). En intégrant les produits éprouvés de RightScale à son portefeuille, l’éditeur accomplit un grand pas en avant pour aider les entreprises à résoudre le problème lié aux dépenses excessives et au contrôle des services cloud.

Montrer la voie

« Nous sommes ravis de cette acquisition, qui va changer la donne aussi bien pour nous que pour nos clients », déclare Jim Ryan, CEO de Flexera. « 60 % des budgets des départements informatiques sont investis dans des logiciels, des équipements et des services cloud. Les dépenses dans des offres de cloud public augmentant rapidement, nos clients sont très clairs quant à leur volonté de gérer ces coûts avec Flexera, comme ils le font pour leurs actifs informatiques installés sur postes de travail, en datacenter, SaaS, etc. »

Grâce à ses solutions et à son approche, RightScale a gagné la reconnaissance de l’industrie. L’entreprise a récemment été placée parmi les leaders des rapportssur les solutions de gestion du cloud hybride et de supervision et d’optimisation des coûts de services cloud publiés par Forrester Wave pour le 2e trimestre 2018. Créé en 2007, RightScale propose des solutions neutres de gestion des environnements multi-cloud prenant en charge des clouds privés et publics de premier plan (Amazon Web Services, Microsoft Azure, Google Cloud Platform, IBM Cloud, OpenStack ou encore VMware vSphere).

Tout tourne autour du multi-cloud

Selon le rapport RightScale 2018 State of the Cloud publié par RightScale, la plupart des entreprises s’appuient sur les services d’au moins 3 fournisseurs de clouds. Le cabinet Gartner estime pour sa part que les dépenses des services de plateforme et d’infrastructure cloud représentent aujourd’hui 20 % des budgets informatiques (présentation de Gartner, The Fundamentals of Software Asset Management, Matt Corsi, chiffres annoncés à l’occasion du sommet Gartner IT Sourcing, Procurement, Vendor & Asset Management en septembre 2018 (IaaS 10 %, PaaS 10 %, n=233)). Étant donné qu’en moyenne 35 % de ces dépenses sont gaspillées, il est plus important que jamais pour les entreprises de s’appuyer sur une solution d’optimisation des coûts du multi-cloud fournissant des informations approfondies, ainsi que les outils nécessaires pour tirer parti de ces enseignements.

« Nous sommes tout aussi déterminés que Flexera à innover et à proposer des produits permettant aux entreprises d’optimiser et de contrôler des environnements évoluant rapidement », déclare Michael Crandell, CEO et cofondateur de RightScale. « Grâce à leur investissement et à leur leadership en matière de gestion des actifs informatiques, nous sommes confiants quant à notre capacité à assurer la croissance soutenue de nos offres de gestion et d’optimisation des coûts du cloud. »

Donner la main aux équipes informatiques

Le rachat de RightScale s’inscrit parfaitement dans le cadre de la stratégie de Flexera visant à proposer aux entreprises des solutions neutres de premier plan, afin d’optimiser et d’assurer la gouvernance de leurs investissements technologiques. En outre, les capacités d’orchestration de RightScale peuvent également automatiser des actions identifiées par d’autres solutions Flexera. Désormais, les organisations pourront contrôler l’ensemble de leurs technologies et maximiser leurs économies de coûts, tout en minimisant les risques et les vulnérabilités.

« La tendance en entreprise est plus que jamais aux migrations vers le cloud. Malheureusement, les coûts de ces services augmentent bien plus vite que nos clients ne l’avaient imaginé ou planifié. En outre, ils sont de plus en plus souvent confrontés aux éléments de complexité liés à la gestion du multi-cloud », déclare Michael Adams, directeur général de KPMG. « Nos clients veulent être en mesure de contrôler et de réduire ces dépenses dans leurs environnements cloud avec une seule et même solution. »

http://www.rightscale.com/

http://www.flexera.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: