En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Bitdefender déchiffre le ransomware GandCrab pour venir en aide aux victimes

Publication: 26 octobre

Partagez sur
 
Bitdefender a collaboré avec Europol, le FBI, la police roumaine et d’autres agences pour mettre à disposition aux victimes du ransomware GandCrab un outil permettant de récupérer leurs données et ainsi d’éviter des millions de dollars de rançon...
 

Bitdefender, éditeur international de solutions de cybersécurité, protégeant plus de 500 millions d’utilisateurs dans le monde, continue d’exploiter ses innovations pour protéger tous les utilisateurs sur Internet, en mettant à disposition un outil de déchiffrement pour les versions les plus récentes de GandCrab, un des ransomwares le plus prolifique au monde.

Développé en étroite collaboration avec Europol, la police roumaine et avec le soutien du FBI et d’autres agences, cet outil permet aux victimes de récupérer tous leurs documents et fichiers chiffrés, évitant ainsi de verser des dizaines de millions de dollars aux cybercriminels. Ce nouvel outil peut déchiffrer des données visées par les versions 1, 4 et 5 du ransomware GandCrab.

L’outil de déchiffrement ainsi que des informations supplémentaires sont disponibles sur Bitdefender Labs mais aussi sur le site Internet NoMore Ransom une initiative de la police néerlandaise et d’Europol pour lutter contre les ransomwares au niveau européen.

« La création de cet outil est une avancée majeure qui démontre l’efficacité de la collaboration des éditeurs de sécurité et les agences de police » a déclaré un porte-parole de Bitdefender. « Nous avons consacré des mois à la cryptanalyse et déployé une infrastructure importante afin d’aider les victimes à récupérer gratuitement le contrôle de leur vie numérique. »

GandCrab a été particulièrement actif depuis janvier. Basé sur un modèle d’affiliation, ses développeurs rémunèrent les personnes qui le diffusent lorsqu’une victime a payé la rançon. Cette famille de ransomware se propage par de nombreux vecteurs d’attaque tels que des e-mails, des kits Exploit mais également des logiciels malveillants associés. En 2018, GandCrab a connu de nombreux changements, en particulier suite à la création de l’outil de déchiffrement v.1 de Bitdefender, développé en collaboration avec des agences de police locales et internationales.

http://www.bitdefender.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: