En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Comment les équipes informatiques s’adaptent-elles à l’avenir numérique ?

Publication: 3 juin

Partagez sur
 
La multiplication des dispositifs sur le réseau et la complexité croissante de l’IT ralentissent les équipes informatiques en raison de pratiques de gestion inefficaces...
 

NinjaRMM, acteur leader de l’infogérance informatique, dévoile une nouvelle étude sur l’efficacité IT et la nécessaire adaptation des équipes informatiques à la “nouvelle normalité” (télétravail) ET complexité IT (multiplication des dispositifs connectés au réseau).

NinjaRMM s’est associé à PollFish pour sonder les directeurs informatiques, les cadres supérieurs et les dirigeants d’entreprise sur les défis et les pratiques de leur organisation en matière de gestion informatique, notamment la gestion des correctifs, le déploiement de logiciels et la configuration de nouveaux appareils, afin de déterminer la maturité et l’efficacité relatives des services informatiques de l’organisation. 900 répondants des États-Unis, du Royaume-Uni et d’Allemagne ont participé à l’enquête.

Au cours de l’année écoulée, la double pression de l’accélération de la transformation numérique et de la fourniture d’expériences à distance transparentes a mis les équipes informatiques au défi de s’adapter rapidement sans discontinuité de service. Face à des budgets restreints, aux menaces cyber en pleine croissance et à une recrudescence de nouveaux appareils à distance, leur rôle est devenu à la fois de plus en plus critique et de plus en plus complexe.

Quels sont les principaux défis qu’ils rencontrent ? Quels obstacles et quelles opportunités ont-ils rencontrés dans leurs efforts pour améliorer l’efficacité, l’évolutivité et la flexibilité de leurs services et de leur support informatiques ?

Principales conclusions (voir tous les détails ci-dessous) :

- L’informatique est chargée de gérer un plus grand nombre de dispositifs : 90% des répondants ont signalé une augmentation du nombre de dispositifs gérés au cours de l’année écoulée.

- La majorité des organisations s’appuient encore sur des processus manuels pour la gestion courante des terminaux, ce qui leur fait perdre beaucoup de temps et de ressources.

- 75% des personnes interrogées ont recours à une gestion manuelle des correctifs, 77 % d’entre elles y consacrent plus de 3 heures par terminal et par mois.

- Plus de 50% des personnes interrogées ont recours à des processus manuels pour la configuration des nouveaux appareils, 60 % d’entre elles y consacrent plus de 3 heures par appareil.

- Près de 70% des personnes interrogées déclarent que le déploiement de logiciels prend plus de 3 heures par mois.

- La plupart des entreprises utilisent l’assistance informatique externalisée de manière limitée et moins efficace que dans les situations de gestion complète. Alors que 9 personnes interrogées sur 10 ont déclaré avoir recours à une aide informatique externe, seules 24 % et 28 % d’entre elles ont déclaré faire appel à un fournisseur de services gérés (MSP) pour la gestion des correctifs et la sécurité des points d’accès, respectivement.

- La pandémie a été le plus grand défi pour les équipes IT. L’incapacité à évaluer correctement les besoins en TI et la pénurie de main-d’œuvre technique qualifiée arrivent en deuxième et troisième positions.

« Alors que les initiatives de transformation numérique s’accélèrent et que les organisations passent au cloud, les professionnels de l’informatique talentueux sont très demandés dans tous les secteurs. Mais l’offre ne peut pas suivre la demande et c’est pourquoi davantage d’organisations investissent dans leur propre personnel » , déclare André Schindler, directeur général de NinjaRMM pour la région EMEA. « En investissant dans les personnes et en leur donnant les outils dont elles ont besoin pour réussir, les organisations seront mieux placées pour non seulement survivre mais aussi pour prospérer dans la période post-pandémique. »

https://www.ninjarmm.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: