En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Decathlon met le cloud au service de sa transformation digitale

Publication: 15 juin

Partagez sur
 
Lorsque le cloud se met au service de la transformation digitale de l’entreprise, ce sont la satisfaction client et le respect de l’environnement qui priment...
 

Il y a 4 ans, Decathlon décidait d’opérer une bascule totale de ses applications et services vers le cloud. Le Programme Full Cloud voyait le jour en 2017. En matière de cloud, le groupe Decathlon disposait déjà d’une longueur d’avance puisque l’entreprise pratiquait le stockage dans le cloud depuis 2010.

« Très tôt, nous avons pressenti au sein du Groupe qu’il nous faudrait adopter le modèle du full cloud à l’échelle de toute l’entreprise. Car le full cloud n’est pas nouveau chez Decathlon. On l’utilise depuis de nombreuses années dans des endroits sans data center comme l’Inde par exemple. On savait faire et notre ambition de rendre accessible, durablement, les plaisirs et les bienfaits du sport au plus grand nombre nous amenant à accélérer notre transformation digitale... la migration en 100% cloud rimait avec évidence. » explique Jérôme Dubreuil, CDO

4 ans pour migrer l’ensemble de l’entreprise a 100% sur le cloud

Au début des années 2010, Decathlon avait décidé de déployer un aiguillage sur deux voies, complémentaires, le cloud et le data center. Le Groupe expérimentait alors le cloud comme plateforme d’application industrielle.

Il aura fallu quelques années pour que l’entreprise décide de conserver une seule voie. En juin 2017, le Programme Full cloud voyait le jour et consistait à opérer une migration 100% des applications et composants informatiques vers des fournisseurs de cloud public. Après une étude qui aura duré 6 mois, Decathlon décidait de fermer les hébergements privés centralisés (2 Datacenters en Europe et 2 en Chine) à la fin de l’année 2021.

L’entreprise, en pleine transformation digitale, avait compris la nécessité de se concentrer sur la data : pour des raisons d’efficacité et d’amélioration de son modèle d’une part, pour améliorer son impact carbone et contribuer à atteindre son objectif en matière d’énergies renouvelables d’autre part.

Durant les 4 années de déploiement du programme, il a fallu embarquer l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise. Et durant cette période, bien entendu Decathlon a continué de se développer, d’innover, de créer de nouveaux services.

Pilotée par Sébastien Lecocq, les 350 personnes, en charge du Programme Full Cloud ont œuvré sur les migrations tout en gardant une continuité de services et sans impacter le business. Les équipes ont relevé des défis techniques complexes, pris en charge la dette technique accumulée pendant des années, jonglé avec les contraintes business de l’entreprise. Elles ont également dû composer avec la pandémie et s’adapter pour continuer à mettre en œuvre le programme de migration sans prendre de retard sur le planning établi.

Pour opérer cette migration, Decathlon s’est appuyé sur des partenaires : AWS et GCP.

« La gestion du cloud est un métier et ce n’est pas le nôtre. Nous sommes des utilisateurs du cloud et nos priorités sont nos applications et les données, créatrices de valeur pour nos clients utilisateurs. Il existe des experts du cloud et c’est vers eux que nous nous sommes tournés, à eux que nous avons décidé de faire confiance pour opérer notre virage full cloud. » relate Sébastien Lecocq, Senior Engineering Manager Infrastructures et Cybersecurité.

Quant à la migration en tant que telle, elle a pris deux formes : une partie du programme s’est effectuée en mode lift & shift (70% des services) et l’autre partie a été opérée en cloud native (30%). Certaines équipes au sein de l’entreprise ont en effet immédiatement souhaité opérer un redesign complet de leurs outils et services en cloud native et ne pas avoir à opérer de nouveaux travaux à moyen ou long terme.

Le full cloud est effectif depuis plus d’un an au sein de Decathlon et revêt de nombreux atouts à tous les niveaux de l’entreprise.

Tous les nouveaux usages bénéficient des avantages du full cloud. Par exemple, les exigences sont de plus en plus fortes quant à la garantie de la sécurité des infrastructures et des données des clients. Avec le cloud, Decathlon dispose d’une aptitude incomparable de réaction en cas d’incident. Un avantage inestimable qui offre à l’entreprise une force de résilience devenue capitale.

Quant à la capacité de stockage, elle est indéniablement supérieure.

« La migration full cloud de notre groupe est une véritable réussite. D’abord en comparaison avec d’autres entreprises qui nous ressemblent, nous avons su faire preuve de l’agilité et de la force d’innovation qui caractérisent Decathlon. Ensuite le fait d’avoir migré la totalité de nos infrastructures, applications et services vers le cloud en parvenant à embarquer l’ensemble des équipes est une prouesse remarquable lorsque l’on sait que d’autres Groupes de tailles similaires le font mais partiellement. Et la raison de la réussite de ce projet est finalement assez simple : la migration en 100% cloud a été définie comme une priorité au plus haut niveau de l’entreprise. Cette impulsion provenant de nos dirigeants, la grande implication de l’ensemble des équipes, la rigueur de déploiement du projet, les compétences de haut niveau mixant collaborateurs ancrés dans l’entreprise et intégration de nouveaux talents, l’accompagnement des meilleurs experts AWS et GCP ... voilà les ingrédients de cette migration réussie et dont nous mesurons aujourd’hui l’ampleur et la qualité. » ajoute Jérôme Dubreuil.

Anticiper un avenir aux besoins exponentiels

La question qui se pose aujourd’hui, alors que Decathlon pratique depuis plus d’un an le 100% cloud, est celle de l’accélération.

« Les usages se complexifient et s’intensifient en matière de fréquence, l’entreprise proposant à ses centaines de millions d’utilisateurs à travers le monde de véritables expériences. Une telle offre nécessite la création et la gestion d’écosystèmes connectés complets et actifs en temps réel, auxquels s’ajoutent des événements générateurs de besoins dont on ne peut définir le périmètre par anticipation comme les JO de Paris en 2024. Nous devons être préparés à accompagner la scalabilité et ce sont justement tous les travaux que nous conduisons actuellement. » explique Gilles Chervy, VP Cloud platform, Infrastructure, Engineering Productivity Decathlon

« De plus en plus de data, de plus en plus de temps réel ... Grâce au full cloud, nous avons une capacité illimitée à disposition, on demand. On peut traiter tous les usages, répondre à tous nos clients avec des services personnalisés. Et dans un futur proche, chaque personne qui développera dans le cloud sera un cloud citizen ... Afin de tirer pleinement parti du full cloud, nous plaçons l’humain au cœur de notre transformation numérique. C’est en nous appuyant sur nos équipes que nous avons pu opérer notre migration complète vers le cloud et ainsi développer notre expertise cloud individuelle et collective. Un savoir-faire qui permet à nos équipes de développer des solutions et des produits numériques qui apportent de la valeur à nos clients. » conclut Andrei Savine, Transformation Director, Cloud Platform Engineering Decathlon.

Decathlon sait que le cloud est un outil indispensable à l’atteinte de son ambition de devenir la plateforme sportive du futur. Et à terme, l’entreprise prévoit de partager ses expériences et savoir-faire en matière de full cloud avec d’autres entreprises désireuses d’opérer le même virage.

Une stratégie poly-cloud au service de l’excellence

Dans sa migration full cloud, Decathlon a fait le choix d’adopter une stratégie polycloud. Le Groupe s’appuie sur une pluralité de cloud providers couvrant l’ensemble des 67 pays dans lesquels il est implanté. Ainsi il peut compter sur le meilleur cloud provider pour chaque marché donné.

AWS et GCP occupent des positions clés et ont été les deux acteurs qui ont accompagné le projet de migration de 2017 à 2021. Mais, il y a des pays comme la Chine par exemple dans lesquels il est nécessaire de faire appel à des cloud providers nationaux pour assurer la qualité de service exigée par les équipes Decathlon.

Cette stratégie est exigeante et représente un challenge au quotidien pour l’entreprise. Dans le même temps, le fait de pouvoir choisir le cloud provider le plus efficace en fonction d’un besoin donné est un réel avantage pour des collaborateurs, habitués à travailler avec agilité.

https://www.decathlon.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: