En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les commerçants facent à la complexité des environnements multicloud, par Dynatrace

Publication: 10 novembre

Partagez sur
 
Les équipes en charge de l’innovation dans le retail passent 42% de leur temps à simplement “maintenir le bon fonctionnement” de leur environnement IT, réduisant le temps consacré au développement d’expériences omnicanales immersives...
 

Dynatrace, the software intelligence company, a dévoilé les résultats d’une enquête mondiale indépendante menée auprès de 130 DSI et professionnels de l’IT en charge de l’innovation dans le secteur du retail. Cette étude révèle que les commerçants ont du mal à faire face à la complexité des environnements multicloud qui supportent leurs expériences clients omnicanales et leurs applications business critiques. Ces environnements sont essentiels pour fournir aux commerçants l’agilité dont ils ont besoin pour accélérer la livraison de services digitaux de haute qualité et créer de nouvelles expériences d’achat innovantes. Mais les départements IT croulent sous les données, et consacrent des heures entières à des tâches manuelles de routine pour monitorer leurs environnements cloud. Autant d’heures qui pourraient être dédiées à l’innovation et à la création de valeur pour le business.

Les résultats de cette étude amènent aux conclusions suivantes :

- Une accélération de l’innovation dans le retail : 99% des commerçants ont adopté un environnement multicloud pour s’adapter à l’accélération de la transformation digitale.

- Des environnements IT de plus en plus complexes : En moyenne, les commerçants s’appuient sur 6 solutions différentes pour monitorer leur infrastructure multicloud

- Une expérience client menacée par la difficulté à monitorer l’infrastructure. Pour 64% des commerçants, la démultiplication des outils rend difficile l’optimisation des performances de leur infrastructure.

- Des revenus impactés par le manque de visibilité : 91% des commerçants disent avoir besoin d’une meilleure visibilité et d’une meilleure compréhension de l’impact qu’ont leurs investissements en infrastructure IT sur la croissance de leurs revenus.

- Une innovation freinée par les angles morts : Pour 60% des commerçants, les angles morts dans la visibilité de leurs environnements multicloud constituent un risque pour leur transformation digitale, les équipes IT n’ayant pas de moyen simple de monitorer leur infrastructure dans son intégralité.

« Les consommateurs attendent aujourd’hui des acteurs du commerce un flux constant de nouveaux services digitaux capables d’offrir des expériences d’achat à la fois plus fluides et plus immersives, » explique Antoine Ferté, Directeur Technique Europe du Sud, chez Dynatrace. « Sur un marché en perpétuelle évolution, la pression pour garder une longueur d’avance, sur les tendances émergentes et sur ses concurrents, n’a jamais été aussi forte. Les architectures multicloud ont joué un rôle clé pour permettre aux commerçants de continuer à répondre à la demande, en fournissant l’agilité dont ils ont besoin pour accélérer leur innovation. Mais les équipes ont du mal à gérer la complexité générée par ces environnements, et y consacrent finalement un temps qu’elles pourraient plutôt mettre à profit pour piloter leur transformation digitale et trouver de nouvelles façons de répondre à l’évolution des besoins de leurs clients. »

L’étude met également en lumière les conclusions suivantes :

- Les approches manuelles ne suffisent plus. Pour 63% des commerçants, les solutions traditionnelles de monitoring des infrastructures ne sont plus adaptées au monde multicloud.

- Le monitoring IT épuise les ressources des commerçants. 60% des commerçants déclarent que la gestion de leur infrastructure accapare de plus en plus leurs ressources IT, les équipes étant obligées de naviguer sans cesse entre différentes solutions et tableaux de bord pour obtenir des informations.

- Les tâches manuelles de routine ralentissent l’innovation. Les personnes en charge de l’innovation dans le retail consacrent près de la moitié (42%) de leur temps à des tâches manuelles de routine pour “maintenir le bon fonctionnement” de leurs environnements, ce qui, en ralentissant l’innovation, entrave significativement leur productivité et les prive de nouvelles opportunités de revenus.

- Une plateforme unifiée est un facteur clé de succès pour le retail. Plus de la moitié (53%) des commerçants pense que les approches traditionnelles du monitoring des infrastructures doivent être remplacées par une plateforme capable de fournir une visibilité complète sur l’ensemble de leurs environnements multicloud.

« Les équipes IT dans le retail, en cherchant à maîtriser la complexité de leurs environnements multicloud dynamiques, se retrouvent submergées de données, » poursuit Antoine Ferté. « Ces équipes, qui continuent à utiliser des approches traditionnelles du monitoring, doivent passer un temps considérable à extraire manuellement les informations dont elles ont besoin pour faire tourner efficacement leur infrastructure IT. Les commerçants ont besoin d’une approche plus intelligente, adaptée aux environnements multicloud modernes. En combinant observabilité complète, IA et automatisation, les commerçants pourront libérer du temps à leurs équipes pour qu’elles se concentrent sur la livraison plus rapide et l’optimisation des expériences d’achat de leurs clients. »

Cette étude est basée sur un sondage, mené par Coleman Parkes et commandée par Dynatrace, auprès de 1 300 DSI et professionnels de l’IT impliqués dans la gestion de l’infrastructure d’organisations de plus de 1 000 employés dans le secteur du retail.

https://www.dynatrace.fr/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: