En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La Cloud Foundry Foundation sonne le coup d’envoi de son sommet virtuel mondial

Publication: 23 juillet

Partagez sur
 
Sortie de la v5 de cf-for-k8s, mise en place par la fondation d’un comité de supervision technique pour renforcer l’impact des contributeurs, actualité des membres : MinIO, SAP et VMWare...
 

La Cloud Foundry Foundation (CFF), à l’origine de projets open source qui simplifient l’expérience cloud native des développeurs sur Kubernetes, a donné aujourd’hui le coup d’envoi de son sommet Cloud Foundry en mode virtuel. Au programme : les nouveautés de la dernière version de cf-for-k8s (Cloud Foundry for Kubernetes), la nouvelle structure organisationnelle de la communauté, ainsi que l’actualité de MinIO, SAP et VMware.

cf-for-k8s v5

Annoncée aujourd’hui, la dernière version de cf-for-k8s (v5) comprend des mises à jour pour les principaux composants de Cloud Foundry qui offrent ainsi de nouvelles capacités opérationnelles aux utilisateurs. Cette cinquième mouture prend désormais en charge kpack v0.3.1 et Istio v1.9.5, et peut être installée sur des clusters Kubernetes qui exécutent les versions v1.18 à v1.20. Le projet a considérablement amélioré le processus de mise à niveau des composants réseaux sous-jacents du maillage de services (service mesh) Istio, et a été mis à jour pour prendre en charge la dernière génération de buildpacks Paketo.

Comité de supervision technique

En annonçant la constitution d’un comité de supervision technique (TOC, Technical Oversight Committee), la fondation réorganise profondément le fonctionnement de la communauté open source Cloud Foundry.

Le comité TOC accueille les nouveaux membres suivants :

- Jan von Loewenstein (SAP)

- Eric Malm (VMware)

- Stephan Merker (SAP)

- Lee Porte (GOV.UK), qui exerce la fonction de président, occupera également un siège au conseil d’administration de la Cloud Foundry Foundation.

- David Stevenson (VMware)

Le comité de supervision technique remplacera l’ancien comité de gestion de projet (PMC, Project Management Project). Il assurera la supervision, l’orientation et la mise en oeuvre des aspects techniques des projets et groupes de travail Cloud Foundry. Plus important, le rôle de ce comité sera double. Il s’agira d’un côté de permettre à la communauté de développeurs de réaliser un travail de qualité, dans le respect des principes d’ouverture et de transparence, et de l’autre, de contribuer au maintien de l’intégrité d’un projet utilisé par un nombre considérable d’organisations dans le monde. Les membres de ce comité de supervision technique ont été élus par la communauté technique du projet, après une période de candidature ouverte à tout membre de la communauté ayant contribué au projet.

Temps forts du sommet virtuel

Le sommet virtuel accueillera des événements spéciaux dont le discours d’ouverture de Coraline Ada Ehmke, créatrice du Code de conduite des contributeurs, et fondatrice et administratrice dirigeante de l’Organization for Ethical Source (OES). D’autres rendez-vous sont également au programme, comme les laboratoires pratiques (Hands-On Labs), les créneaux projets (Project Office Hours) et une remise de prix (Community Awards). Un espace de réseautage virtuel est également prévu, offrant une alternative digitale aux traditionnelles rencontres en face à face, ainsi que des stands numériques parrainés par des éditeurs, que les participants pourront visiter.

« Le sommet Cloud Foundry 2021 constitue un point de départ pour la prochaine phase de développement de notre communauté. C’est une occasion de collaborer activement sur la direction à donner au projet et la manière d’y parvenir », déclare Chip Childers, administrateur dirigeant de la Cloud Foundry Fondation.

L’événement peut être organisé grâce au soutien de notre sponsor Platinum VMware Tanzu et de nos sponsors Gold anynines, IBM Cloud et SAP.

L’actualité des membres de la fondation

- MinIO a annoncé la disponibilité de sa suite de stockage objet sur la plate-forme et Marketplace OpenShift de RedHat. En plus de son leadership sur le marché du cloud privé et de l’Edge, MiniIO est désormais disponible sur toutes les grandes distributions Kubernetes et tous les principaux fournisseurs cloud, grâce à l’ajout d’une solution RedHat certifiée. Pour en savoir plus sur cette étape majeure, nous vous invitons à consulter leur blog.

- SAP a dévoilé la disponibilité générale de la nouvelle cellule souche BOSH à la communauté Cloud Foundry. Cette cellule souche était auparavant créée, maintenue et distribuée par une autre société. À l’arrêt des travaux de cette dernière sur le sujet, SAP a entrepris de prendre le relais en soutenant la communauté avec une nouvelle offre de cellules souches et des mises à jour de sécurité pour plusieurs milliers de machines virtuelles (VM). Pour en savoir plus, c’est ici.

- VMware a activement participé à l’élaboration de la nouvelle structure de gouvernance technique de la CFF qui prône la transparence et l’inclusion de l’activité de la communauté au rang de ses objectifs phares. L’éditeur a également dirigé le développement de nouvelles fonctionnalités de Cloud Foundry, y compris la prise en charge du routage HTTP/2 et la création d’un nouveau rôle pour les développeurs Cloud Foundry à savoir, le space application supporter. VMWare a travaillé main dans la main avec la communauté open source et les membres de Cloud Foundry à la création de l’expérience Cloud Foundry sur Kubernetes. L’entreprise est également intervenue aux côtés d’autres membres de la CFF pour mener à bien la mise à disposition générale initiale des cellules souches Bionic.

https://www.cloudfoundry.org/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: