En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Western Digital : L’avènement du NAS et du Cloud personnel

Publication: 10 novembre

Partagez sur
 
A l’heure où les solutions de stockage dans le cloud connaissent un immense succès, les systèmes NAS (stockage en réseau) ont tout pour conquérir les marchés grand public et TPE grâce à leurs atouts en termes de contrôle, de facilité d’utilisation et de rapport qualité/prix...
 

De nombreuses entreprises dans le monde entier se sont mises en quête de la solution cloud la plus à leurs besoins, en passant en revue les différentes possibilités proposées sur le marché : clouds publics, privés, hybrides ou multiclouds. Et si la stratégie du cloud personnel suscite dans l’ensemble moins d’intérêt que les autres, ce type de solution devrait lui aussi connaître un réel essor sur le marché.

Le stockage sur cloud personnel repose sur une technologie de NAS. Un équipement NAS a souvent l’aspect d’un ensemble de livres reliés dans un boîtier. Dans la réalité, ces ensembles de disques de stockage centralisé, souvent assez compacts pour tenir sur un bureau, permettent aux utilisateurs de sauvegarder et d’héberger en local des téraoctets de photos numériques, vidéos et autres fichiers importants. Les unités NAS permettent de lire des contenus en streaming et sont accessibles sur un réseau connecté via une prise Ethernet ou via Internet et des appareils connectés.

La technologie NAS existe depuis des années mais de récentes innovations, de nouvelles conditions sur le marché et l’évolution du goût du grand public, penchent désormais en sa faveur.

Puisque la consommation de données a considérablement augmenté, les entreprises et les consommateurs recherchent des solutions de stockage adaptées à leurs besoins spécifiques. Ainsi, pour le grand public comme pour les TPE, les meilleurs NAS et RAID cochent toutes les cases.

Refaçonner le Cloud

Les débats portant sur la viabilité du cloud n’ont plus cours. Le cloud est devenu un pilier de toute entreprise moderne. Des millions d’entreprises et d’utilisateurs particuliers s’en remettent, pour leurs données, à des services de cloud publics majeurs. L’idée d’un cloud unique pour tout le monde, considéré comme l’avenir pour beaucoup, n’a jamais été réaliste. De nombreux dirigeants d’entreprises et consommateurs préfèrent garder la mainmise, sur site, sur leurs fichiers numériques.

Les questions du respect de la vie privée et de la sécurité sont des facteurs parfois évoqués. Dans d’autres cas, les utilisateurs ne souhaitent pas payer de frais mensuels pour leur stockage, ou exigent la latence la plus faible et les meilleures performances en termes de lecture/écriture.

Le téléchargement de fichiers vidéo très volumineux nécessite 30 minutes depuis un cloud partagé. La récupération de ces mêmes fichiers prend seulement quelques secondes à partir d’un NAS installé en local. Ce qui pousse dans certains cas à opter pour une approche hybride mêlant du stockage sur un cloud public et un cloud personnel.

Comment fonctionnent les unités NAS ?

Ce qui se passe actuellement dans le domaine du cloud personnel est similaire à la situation sur le marché du cloud public. Les clients recherchent davantage de flexibilité et de facilité d’utilisation, deux qualités fortes des NAS qui se distinguent par la valeur qu’ils offrent.

Les systèmes NAS disposent tous de disques embarqués ou de baies nues dans lesquels des disques s’insèrent facilement pour gagner en capacité. Une personne seule ou une famille pourra choisir un disque d’un téraoctet. Une entreprise forte de 6 salariés optera plutôt pour un NAS comptant 4 disques de 8 To chacun, ou un NAS à quatre baies pouvant accueillir des disques durs de la capacité de son choix.

Les personnes souhaitant se doter d’un NAS en plus d’un service de cloud public peuvent se tourner vers un système programmable. Prenons l’exemple d’un besoin de conservation de données critiques sur le NAS pendant 6 mois. A l’issue de cette période, un NAS haut de gamme transférera automatiquement ces données vers un cloud public, libérant ainsi de l’espace sur le disque local. Il s’agit là d’une solution idéale.

L’un des autres atouts d’un NAS est la quantité de disques de redondance peu coûteux ou RAID. Pour quiconque cherche à préserver et protéger ses données les plus sensibles, le RAID est indispensable.

Le RAID permet de regrouper de manière logique plusieurs disques dans un même ensemble avec l’aide d’un logiciel appelé contrôleur RAID. Le RAID offre ainsi par ce biais un niveau de performance supérieur, assorti d’un gain en termes de fiabilité et / ou de redondance.

Les systèmes RAID peuvent être configurés de sorte à partager les informations pour les stocker sur plusieurs disques afin d’obtenir de meilleures performances, ou d’écrire les mêmes données sur plusieurs disques afin de compter sur une meilleure protection et redondance des données. En cas de défaillance d’un disque, les données sont sauvegardées sur les autres. L’autre avantage du RAID est le gain de mémoire sur la carte RAID, qui peut servir de cache et limiter le niveau de sollicitation subi par le matériel.

L’assurance d’en avoir pour son argent

Avant de se lancer dans l’achat de systèmes NAS ou RAID, il convient d’étudier les caractéristiques techniques, la capacité et les performances offertes par les disques.

En premier lieu, à la question de la capacité de stockage et de la durabilité nécessaires, il faut penser à l’évolutivité possible de ses besoins dans le temps. L’appareil photo présent dans les smartphones voit sa résolution améliorée année après année, ce qui se traduit par des fichiers photo et vidéo toujours plus volumineux. Même les entreprises les plus petites capturent et analysent des volumes de données qui ne cessent de croître.

Pour connaître le type de disque le plus adapté, il faut voir plus loin que sa capacité et ses performances affichées. Il faut également prendre en considération sa charge de travail et sa durée moyenne de bon fonctionnement avant défaillance (MTBF) annoncées. Si vous avez besoin de stocker occasionnellement des selfies et vidéos à caractère personnel, inutile de payer autant que des spécialistes de la post-production travaillant 24h/24, pour lesquels une durabilité optimale est critique. Dans ce cas, leur choix se portera sur des produits affichant une charge de travail de 300 To par an. ​​

Surtout, pour assurer la sécurité de vos données stockées, il est essentiel de se tourner vers des entreprises spécialisées comptant des années d’expérience dans le domaine du stockage numérique et qui conçoivent des disques spécifiquement pour les NAS. Assurez-vous que ces unités ont subi une batterie de tests prouvant leur fiabilité. Avec des disques, des NAS et unités RAID, l’acheteur en a généralement pour son argent.

https://www.westerndigital.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: