En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Hewlett Packard Enterprise et Danfoss s’associent

Publication: 4 juillet

Partagez sur
 
Objectif : réduire la consommation d’énergie des data centers et réutiliser leur chaleur excédentaire...
 

Les data centers modulaires optimisés accélèrent l’IA et les charges de travail intensives de calcul en périphérie grâce à des systèmes intégrés qui récupèrent la chaleur afin de la réutiliser ailleurs.

Les data centers modulaires optimisés accélèrent le déploiement de l’IA à grande échelle, tout en utilisant des solutions écoénergétiques pour réduire la consommation d’énergie et les émissions.

Hewlett Packard Enterprise et Danfoss annoncent une collaboration visant à proposer HPE IT Sustainability Services, Data Center Heat Recovery, un module de récupération de chaleur prêt à l’emploi qui aide les entreprises à gérer et à valoriser la chaleur excédentaire¹ dans le cadre de leur transition vers des systèmes informatiques plus durables.

L’intégration rapide des technologies d’IA en entreprise va provoquer une augmentation considérable de la demande en énergie et de l’utilisation d’infrastructures informatiques optimisées pour l’IA. Selon l’Agence internationale de l’énergie, d’ici 2026, le secteur de l’IA va connaître une croissance exponentielle et consommer dix fois plus d’électricité qu’en 2023². Pour résoudre ces problématiques, les responsables IT et les exploitants de data centers prennent des mesures afin de réduire la consommation d’énergie, comme le déploiement de dispositifs modernes qui favorisent l’efficacité énergétique et de systèmes de refroidissement optimisés. Dans l’Union européenne, la chaleur excédentaire représente à elle seule une quantité estimée de 2 860 TWh/an, soit presque l’équivalent des besoins totaux de chauffage et d’eau chaude des bâtiments résidentiels et tertiaires³. Le flux de chaleur excédentaire des data centers étant ininterrompu, il constitue une source d’énergie propre d’une grande fiabilité.

Pour répondre à ces problèmes, HPE et Danfoss ont mis au point une solution de data center écoénergétique reposant sur les éléments suivants :

- Le data center modulaire (MDC) évolutif de HPE. Prenant la forme de conteneurs haute densité (kW/rack) peu encombrants, il peut être déployé presque partout grâce à l’absence totale de matériaux industriels lourds, et incorpore des technologies telles que le refroidissement direct par liquide, qui réduit la consommation d’énergie globale de 20 %.

¹ Également appelée « surplus de chaleur » ou « chaleur résiduelle », la chaleur excédentaire peut être réutilisée grâce à des technologies existantes et éprouvées, en particulier les pompes à chaleur. Chaleur excédentaire - Danfoss Impact Issue no. 2

² Rapport « Electricity 2024 - Analysis and forecast to 2026 » (iea.blob.core.windows.net)

³ Chaleur excédentaire - Danfoss Impact Issue no. 2

Parmi les solutions innovantes de Danfoss, on trouve notamment des modules de récupération de chaleur qui capturent la chaleur excédentaire des data centers pour fournir un chauffage renouvelable sur place et aux industries et bâtiments voisins pour diverses applications, ainsi que les compresseurs sans huile Turbocor® qui améliorent l’efficacité du refroidissement des data centers jusqu’à 30 %.

« Notre partenariat stratégique avec HPE illustre parfaitement notre ambition de révolutionner la fabrication et la décarbonation des data centers en collaboration avec nos clients », estime Jürgen Fischer, président de Danfoss Climate Solutions. « Dans le cadre de ce récent partenariat transversal, nous jetons les bases d’une nouvelle génération de data centers durables à l’aide de technologies d’ores et déjà disponibles. »

Avantages et souplesse de la modularité

Le MDC de HPE incorpore des technologies de refroidissement direct par liquide pour améliorer l’efficacité énergétique de plus de 20 % et optimiser la production et la distribution d’énergie, ce qui permet de réaliser des économies d’énergie significatives. Sa compacité limite les pertes d’énergie en réduisant la distance de transport de l’énergie et du fluide de refroidissement, et maximise le différentiel de température à l’entrée et à la sortie, ce qui facilite la récupération de la chaleur excédentaire. De plus, l’agilité du MDC et l’absence de matériaux industriels lourds éliminent le besoin de coûteux matériaux de construction conventionnels, et écourtent grandement les délais de livraison. Un déploiement peut ainsi être effectué trois fois plus vite que pour un data center classique, le délai étant ramené de 18 à 6 mois. Enfin, l’encombrement au sol et la souplesse des MDC permettent de les installer à proximité des sites de production de données, ce qui diminue l’impact énergétique et les goulets d’étranglement liés aux solutions réseau et aux transferts de données complexes, tout en renforçant la gouvernance et la sécurité des données.

« Chez HPE, nous sommes convaincus que la collaboration est la clé pour mettre au point des solutions révolutionnaires », affirme Sue Preston, vice-présidente et directrice générale du pôle mondial Conseil, services professionnels et services managés chez HPE. « Notre partenariat avec Danfoss associe notre data center modulaire innovant à la technologie révolutionnaire de récupération de chaleur de Danfoss. Cette alliance ne se contente pas de procurer de la valeur ajoutée : elle la décuple. En tirant parti de la chaleur résiduelle, une ressource généralement inexploitée, nous prouvons que l’avenir de la consommation d’énergie peut être efficace et intelligent, mais surtout, qu’il peut se matérialiser dès aujourd’hui. »

Avec leur densité inégalée, les data centers modulaires de HPE présentent un indicateur d’efficacité énergétique (PUE) impressionnant de 1,1 ( Avec les technologies de refroidissement direct par liquide ), contre 1,3 à 1,4 pour les data centers classiques de conception moderne. Compatible avec les systèmes les plus énergivores comme le HPE Cray Supercomputing EX4000, le data center modulaire de HPE offre une architecture adéquate pour les charges de travail stratégiques et intensives en calcul comme les supercalculateurs et l’IA générative. Il permet ainsi aux scientifiques, aux universités et aux entreprises d’obtenir des résultats plus rapidement.

De la puce au refroidisseur : l’innovation au service de la décarbonation

Pour tirer parti de la chaleur excédentaire (l’une des principales sources d’énergie inexploitées et le principal potentiel pour les data centers en Europe), HPE a conclu un partenariat de décarbonation avec Danfoss. S’appuyant sur le vaste portefeuille de solutions écoénergétiques Danfoss, cette alliance stratégique vise à favoriser l’innovation, à soutenir les initiatives de décarbonation et à jeter les bases d’une nouvelle génération de data centers durables.

HPE IT Sustainability Services - Data Center Heat Recovery s’inspire des méthodes déjà appliquées par Danfoss pour tirer parti des technologies de récupération de chaleur à son siège social situé au Danemark. Sur ce site, la chaleur du data center en ligne de Danfoss est récupérée, dopée par une pompe à chaleur, puis réutilisée dans les bâtiments environnants pour chauffer les locaux. La chaleur peut aussi être redistribuée vers le réseau local de chauffage urbain pour fournir une source de chaleur renouvelable aux résidents. Axe majeur de la stratégie de décarbonation de l’entreprise, la réutilisation de la chaleur a permis au système énergétique du campus Danfoss à Nordborg (250 000 m²) d’atteindre la neutralité carbone en 2022.

La nouvelle offre de data centers modulaires évolutifs tire parti de plusieurs technologies Danfoss : compresseurs Turbocor® pour les pompes à chaleur et les refroidisseurs, échangeurs de chaleur, modules de récupération de chaleur, entraînements et skids de pompe. Elle permet de refroidir les data centers jusqu’à 30 % plus efficacement, tout en récupérant et en réutilisant la chaleur excédentaire. Il s’agit d’une solution modulaire facile à assembler, offrant deux options de piles technologiques avec un système de récupération de chaleur. Ce système comprend un échangeur de chaleur hydronique et une pompe à chaleur eau-eau pour récupérer la chaleur d’un data center modulaire edge-to-cloud refroidi par air, avec la possibilité d’être utilisé dans un data center modulaire HPC refroidi par liquide à l’avenir.

Dans le cadre de son approche globale « Reduce, Reuse, Resource », Danfoss s’associe également à HPE pour le traitement de son matériel informatique en fin de vie par le biais des HPE Asset Upcycling Services, une solution d’économie circulaire qui permet la remise à neuf et la réutilisation de technologies tout en récupérant une partie de la valeur économique de ce matériel.

Disponibilité : HPE IT Sustainability Services, Data Center Heat Recovery peut être commandé dès à présent.

https://www.hpe.com/

https://www.danfoss.com/

Suivez MtoM Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'MtoM Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: